Nos 3 thés les plus populaires offerts lors votre première commande
Histoires de cafés
2021-11-11
Différence entre café Robusta et Arabica

Les amateurs de café connaissent essentiellement l’Arabica et le Robusta. Ces deux variétés de café, toutes deux issues de la famille des rubiacées, sont effectivement les plus répandues sur le marché du café. Mais connaissez-vous les différences entre Robusta et Arabica ? Cofféa fait le point pour vous.

Le café Arabica

Caféier le plus cultivé au monde, l’Arabica est aussi considéré comme la variété de café la plus subtile par les vrais amateurs de café.

Le café Arabica en quelques chiffres

L’Arabica est une espèce de caféier représentant aujourd’hui plus de 65 % de la production mondiale de café. Si l’Arabica est très cultivé, c’est aussi parce qu’il est très apprécié pour ses qualités gustatives, et consommé sous forme de boisson chaude depuis des siècles.

Venant de la péninsule arabique, dont il tire son nom, le café Arabica est consommé pour la première fois au Yémen, avant de voir sa culture s’étendre dans toute l’Amérique Centrale, l’Amérique du Sud, et l’Afrique. Aujourd’hui, les 5 plus grands producteurs d’Arabica sont le Brésil, la Colombie, le Mexique, l’Éthiopie et le Guatemala. Si ces pays sont particulièrement adaptés à la culture de l’Arabica, c’est essentiellement grâce à leurs hauts plateaux, favorables à la culture du café.

L’Arabica : un caféier fragile et exigeant

À l’état sauvage, l’Arabica est une espèce de caféier pouvant atteindre 6 mètres de hauteur. Cependant, pour faciliter la récolte des grains, les producteurs les taillent, afin que l’arbuste n’excède pas 3 mètres. Plutôt fragile et exigeant, l’Arabica supporte mal les températures inférieures à 15 °C, et a besoin d’ombre pour se développer. On le trouve ainsi en altitude, où le climat est humide et chaud.

Les particularités du café Arabica

Consommé sous forme de café, l’Arabica offre une boisson riche en arômes, et fine en bouche. Des qualités particulièrement appréciées des gourmands de café. Faible en caféine (entre 0.8 et 1.3 % seulement), et plutôt acidulé, le café Arabica est également peu amer. Ce sont essentiellement ces caractéristiques qui le distinguent du café Robusta.

Avec son feuillage vert et ses fleurs blanches ou jaunes, l’Arabica produit des cerises en grappe contenant chacune 2 grains ovales, que l’on reconnaît par leur sillon en « S » en leur centre.

Le café Robusta

Moins cultivé dans le monde, le café Robusta est pourtant plus résistant, et donc plus facile à produire. Les torréfacteurs reconnaissent toutefois que ses qualités gustatives sont moins délicates que celles de l’Arabica.

Le café Robusta en quelques chiffres

Bien moins répandu dans le monde du café, le Robusta représente environ 35 % de la production mondiale de café. Cultivé principalement en Afrique de l’Ouest et en Asie du Sud-est, le Robusta apprécie les plaines en basse altitude, où il est parfaitement adapté pour résister aux maladies et au soleil.

Le Robusta : un caféier robuste

Le Robusta est un café issu du Canephora, un arbuste atteignant 10 mètres de haut à l’état sauvage. Comme l’Arabica, les producteurs le taillent pour faciliter sa culture. Par contre, contrairement à l’Arabica, le Robusta est très résistant au soleil et aux parasites, ce qui lui permet de pousser dans des plaines de 0 à 600 mètres d’altitude. Cette espèce est donc une alternative pour tout producteur qui souhaite cultiver le café dans une région peut propice à la culture de l’Arabica.

Avec son feuillage vert foncé et ses fleurs blanches ou jaunes, le Robusta produit des grosses cerises, contenant chacune 2 gros grains au sillon central droit.

Les particularités du café Robusta

S’il est reconnu que le Robusta offre un café moins savoureux et délicat que l’Arabica, il est toutefois apprécié dans des amateurs de cafés intenses. Plus corsé et plus amer, le café Robusta est également riche en caféine (2 à 2.5 %), et permet d’obtenir un espresso puissant avec une belle crema.

Différence entre café Robusta et Café Arabica

Vous l’aurez compris, la différence majeure entre le Robusta et l’Arabica est la finesse des saveurs. Cela dépend évidemment des goûts de chacun, et si en France nos palais sont plus réceptifs à la richesse aromatique et la subtilité de l’Arabica, le Robusta a quand même ses adeptes. C’est le cas notamment des Italiens, qui ne jurent que par le Robusta pour leur espresso intense et puissant.

Par ailleurs, de nombreux torréfacteurs n’hésitent pas à mélanger les deux variétés, pour obtenir des cafés à la puissance mesurée. Mais là encore, tout est une question de goût, et il est difficile d’affirmer fermement qu’une variété est meilleure que l’autre. C’est un peu le même débat que la différence entre le café filtre, le café en capsule, le café soluble, ou encore le café préparé dans une cafetière à piston : chacun ses préférences.

Notons toutefois que le Robusta est bien moins cher que l’Arabica, une différence qui a toute son importance pour de nombreux consommateurs.

Comme pour le vin, la préférence en matière de café est une question personnelle. Vous n’avez jamais vraiment remarqué les différences entre Robusta et Arabica ? Cofféa vous propose une sélection de cafés pour vous faire votre propre idée.