En haut
Panier 0 article
Où cultive-t-on le thé ?

Où cultive-t-on le thé ?

Le thé est tellement populaire et répandu qu’on pourrait l’utiliser pour apprendre la géographie.
Les phrases telles que le " Thé Anglais «, le » Thé chinois «, le » Thé indien " sont reconnues partout dans le monde. Aujourd’hui, la géographie du thé dépasse ces clichés.
Au-delà des pays du thé dits «conventionnels» il existe des plantations dans des pays et lieux méconnus.
Nous vous proposons de partir à la découverte de ces plantations avec une carte et une liste complète des pays producteurs de thé.

Sur la carte, nous avons identifié des pays où il existe à minima une plantation en activité. Et nous avons recensé, au fil de nos lectures, les pays, régions qui cultivent du thé. Au total, cela fait 62 pays.
Cliquez sur les indicateurs pour obtenir plus de détails.

Le Portugal

Les portugais sont de vrais amateurs de café, toutefois ils ont été parmi les premiers européens à déguster le thé lors de leurs voyages vers l’est. Les historiens disent que les premières plantations de thé sont apparues sur les Açores en 1750.
La ferme Gorreana est la plus vieille ferme qui existe encore aujourd’hui, elle cultive le thé depuis 1883. Des experts locaux affirment que la qualité gustative du thé portugais est équivalente à celle du thé chinois.

La Géorgie

A l’époque de l’URSS, la Géorgie était une république où se trouvaient des plantations de thé. Des plantations industrielles ont été organisées par un officier britannique qui était marié avec une géorgienne et qui resta vivre là-bas.
Bien qu’au début la qualité du thé était faible, des sélectionneurs soviétiques ont pu développer des nouvelles sortes de plantation qui possédaient quelques avantages. Ainsi, la sorte «Géorgienne sélectionnée № 8» résistait aux températures de −25 degrés.

Le Canada

A la fin des années 30 du XXème siècle le thé était très populaire au Canada (influences britanniques), mais il a été remplacé par le café. Aujourd’hui le thé est parmi les 5 boissons les plus consommées du pays et sa popularité continue à grandir. Bien que le Canada soit un pays nordique, il y a aussi une plantation de thé qui se trouve sur l’île de Vancouver.

La France

«Le thé français» peut sembler fantaisiste, mais il existe !
Il y a pourtant une nuance : il n’est pas cultivé auprès des célèbres vignobles français, mais sur l’île de Réunion qui fait partie des territoires d’outre-mer du pays dans l’Océan Indien.

La Grande Bretagne

Les britanniques sont connus pour leur passion du thé et ses derniers temps elle s’est transformée en une nouvelle forme : on a commencé à cultiver le thé sur les îles britanniques. En 2013 une partie des récoltes a été exportée vers la Chine. En 2016 l’Association des Producteurs du thé d’Ecosse a été formée.

Le Kenya

On est plus habitué à l’expression «Le café kényan», mais ce pays est fameux pour son thé. Et non seulement fameux, mais il prend la troisième place des pays cultivant le thé dans le monde. Le thé kényan est caractérisé par un taux élevé de caféine et par un goût aigre.

Le Taiwan

Ce pays est pprincipalement connu pour ses thés oolong. On estime que grâce aux conditions climatiques spécifiques, les oolongs de Taiwan possèdent un niveau de fermentation plus élevé que ceux du continent et ils sont, donc, plus appréciés.

Le thé réuni les habitants de dizaines de pays. Découvrez les secrets de la géographie du thé avec nous et savourez des recettes magnifiques, choisies soigneusement par Cofféa pour vous.
Poser une question