En haut
Panier 0 article
Tradition du thé au lait

Tradition du thé au lait

De nos jours, le thé au lait est l’un des duos les plus populaires dans le monde de la boisson. La tradition de boire un thé au lait est répandue dans de nombreux pays. Inévitablement on pense à l’Angleterre, à l’Inde et au Kazakhstan, mais cette liste est loin d’être complète.

On estime que ce sont les anglais qui ont commencé à boire du thé au lait.
Ceci est peu probable, car quelques années avant l’apparition de cette boisson dans des milieux de Londres, le voyageur danois Johan Nieuhof, avait écrit dans l’un de ses essais qu’il avait déjà goûté du thé au lait lors d’une réception chez l’empereur Shunzhi.

L’Angleterre a pourtant joué un très grand rôle dans la popularisation du thé au lait. Ainsi, la règle de verser le thé chaud, puis le lait et non l’inverse permettait aux tasses en porcelaine de ne pas se fissurer sous la chaleur du thé.

Selon encore une théorie, on ajoutait du lait en raison de la mauvaise qualité du thé. Le lait supprimait l’amertume et cachait les défauts de cette boisson.

L’Inde et le Sri Lanka en tant que colonies anglaises ont suivies et enrichies cette expérience.
Le Masala qui est connu dans le monde entier est infusé dans du lait avec d’épices indiennes.

Le thé se déguste également avec du lait dans des pays d’Asie Centrale.
Cette tradition vient notamment de la Chine. Au Tibet le thé vert est consommé salé, avec en plus, du lait et du beurre. Les nomades croient que cette boisson est très nutritive.

Les bienfaits et les méfaits.

On a commencé à parler des bienfaits du thé au lait presque aussitôt. Les premières mentions datent de 1660.
«Le thé au lait fortifie les parties internes! » disait l’annonce dans le premier magasin de thé à Londres.

Des recherches contemporaines définissent cette boisson comme un bon remède préventif.
Elle est riche en vitamines et micro nutriments. Le thé noir au lait renforce le système immunitaire et stimule l’activité cérébrale.

Pourtant cette association a quelques méfaits. Ainsi, les scientifiques ont découvert que le caféine freine l’absorption du calcium par le corps et la protéine annule les effets bénéfiques des antioxydants dont le thé est riche.

En fin de compte boire du thé au lait ou le déguster nature, c’est avant tout la question du goût.
Savourez votre thé avec ou sans lait !

Poser une question